logo_JPG

Judo Perrey Guerrier

You Tube

Le jujitsu fighting : Ce cours mis en place depuis septembre 2015 est ouvert à partir de 14 ans. Le jujitsu fighting est la combinaison de 3 pratiques :

¬∑ Le pied/poing : le but est de toucher son partenaire avec la main ou avec le pied. La touche doit se situer au-dessus de la ceinture et ne doit pas √™tre appuy√©e. Ainsi, le jujitsu fighting n’est pas dangereux ou violent et reste praticable par tous.

· La projection : comme au judo, une fois le judogi saisi le but est de faire tomber son partenaire. Mais contrairement au judo, les saisies de jambes sont autorisées et une projection sur le ventre peut marquer un avantage.

¬∑ Le ne-waza (sol) : comme au judo, il existe au jujitsu fighting une partie du combat qui se d√©roule au sol. Le but est alors d’immobiliser son partenaire ou de le soumettre par un √©tranglement ou une cl√©. A la diff√©rence du judo, l’immobilisation en maintenant mon partenaire sur le ventre est comptabilis√©. De plus, les cl√©s de chevilles, genoux, poignets… sont autoris√©es.

Le jujitsu fighting est donc une discipline tr√®s compl√®te techniquement. Le physique n’est pas en reste car il faut toujours √™tre en mouvement et l’enchainement des trois parties est intensif.

Comme pour le judo, le cours est √©videmment ouvert aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

 

Facebook
codemoral